Les Mémoires d'un Vonvon de Tonton Dumoco (Le DA VINCI CODE martiniquais, de nouveau disponible. )  -  Chalvet Février 1974 de Édouard de Lépine (Histoire du mouvement ouvrier martiniquais)  -  L'Amour à la créole de Pyrrha Ducalion (Nouvelles érotiques martiniquaises)  -  L'Incertain n°4 (Revue de création littéraire et artistique)  -  
Mauvois Georges É.
Témoignage
Georges Gratiant Un avocat dans le siècle
"Trois ans. Trois longues années de détention, qui feraient d'eux, pensait-on, des loques physiques et morales, désormais le jouet de l'oppression colonialiste. On avait compté sans le courage, l'endurance de ceux dont la vie est pétrie de souffrance. Des hommes, ...
Dimanche 23 juillet 2017  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sociétés
> Traduction



Collectif
L'Incertain n°1 (janv-juin 2013)


- Parution : août 2013
- 96 Pages
- ISBN : 9782918141297
- Format 110x180mm
- Prix : 12 euros
Qte :


Libertés Liberté

Discours sur les lumières

Clarté de Réné Char : « Déborder l'économie de la création, agrandir le sang des gestes, devoir de toute lumière. » Je dis que le poète - et plus largement l'artiste - est lumière forte, prodigieuse qui va son coruscant à éclairer les hommes de son temps et débordant ces frontières, fusant à travers l'espace et le temps, éblouit le devenir de l'Humanité. Lumière Albert Camus. Lumière Aimé Césaire. Lumière René Ménil. Lumière Frantz Fanon. Lumière Édouard Glissant. Lumière hier comme aujourd'hui. Lumières pour demain. Non pas lumières pour quelques-uns, lumières à garder sous le boisseau au profit de quelques autres, mais lumières pour tous. Non pas lumières énigmatiques, lumières grand arcane, lumière propitiatoire, lumière grand initié, lumières dessous des cartes mais lumières lucidité, lumières-vérité, lumières fraternité, lumière sagesse, lumières amour. Trop de chemins sont encore la proie des ténèbres, des mystériarques de la vérité, des oligarchies égocentrées, des ombres travesties prétendant assurer le luminaire. Et qui arpente son existence ainsi hasardeusement n'espère rien tant que l'épiphanie d'une telle lueur de l'Homme, la giration d'un tel phare de l'Homme, le brasillement d'une telle étoile de l'Homme. Nous savons que c'est pour Nous que ces lumières donnent, maintenant et de loin en loin, afin que notre pas soit franc, non plus incertain, notre vision claire, non plus floue, notre désir d'exister fort, non plus mou. Alors, frères humains, tenons-nous dans ces lumières de l'Art, mais gardons-nous de la fascination ! Prenons-les avec nous mais ne leur érigeons pas des temples ! Qu'elles nous donnent l'exemple mais non le précepte ! Qu'elles nous révèlent à nous-mêmes ! Ainsi éclairés, combien nous saurons voir.
Jean-Marc Rosier



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"