Les Mémoires d'un Vonvon de Tonton Dumoco (Le DA VINCI CODE martiniquais, de nouveau disponible. )  -  Chalvet Février 1974 de Édouard de Lépine (Histoire du mouvement ouvrier martiniquais)  -  L'Amour à la créole de Pyrrha Ducalion (Nouvelles érotiques martiniquaises)  -  L'Incertain n°4 (Revue de création littéraire et artistique)  -  
Pyrrha Ducalion
nouvelles érotiques
Je suis une Martiniquaise libertine
Ro, l'homme avec lequel je partage des petits plaisirs libertins me harcèle pour que je convole en justes noces avec lui. « An fanm lib, sa bien men an fanm two lib, i ka fini tousel, sonjé sa ! » (Une femme libre, c'est bien, mais trop libre, elle finit son existence ...
Lundi 20 août 2018  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sociétés
> Traduction



Bland Suzy
Les turbulences d'une petite pied-noir suivi de Carnet de voyage


- Récits autobiographiques
- Parution : septembre 2014
- 360 Pages
- Format 130x210mm
- ISBN : 9782918141440
- Prix : 25 euros
Qte :


J'avais dit à Jacques : « Tu sais, je crois que ce sera notre dernier grand voyage. En 2012, nous irons à Cuba, La Havane. » J'avais très envie de connaître son histoire, son architecture coloniale et de flâner sur le grand boulevard du front de mer, où se retrouvent tous les Cubains, à toute heure du jour ou de la nuit, sa musique, son âme. « Et nous ferons des croisières dans les Antilles sur de grands paquebots. » Nous avions écumé les mers des Antilles ; nous avions fait Sainte-Lucie, Saint-Vincent, la Dominique, les Grenadines, sur des voiliers. Nous ferons Marie-Galante, les Îles Vierges... que nous ne connaissons pas encore. Nous faisions plein de projets de voyage.
Nous nous sentions jeunes encore, invulnérables. L'avenir nous appartenait. Comme nous avait dit une jeune femme romaine lors de notre voyage en Italie : « Vivre, c'est voyager, et voyager c'est vivre deux fois. » Donc, on se sentait immortel...



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"