Le grand historien martiniquais Edouard De Lépine n'est plus. (Ses livres: Hommage à un grand martiniquais Camille Darsières; Chalvet février 1974; De Gaulle, le 18 juin 1940 et les Martiniquais; Nous sommes des nains sur les épaules d'un géant - Aimé Césaire )  -  
Mauvois Georges É.
Biographie
Victor Sévère, de Fonds-Boucher à Morne-Choiseul
Du temps de Sévère, qui fut maire de Fort-de-France aussi longtemps que Césaire, son successeur, nul Martiniquais n'inspira autant que lui le respect de ses compatriotes. Et leur crainte aussi, à vrai dire. L'homme en imposait naturellement, conscient, quoique sans forfanterie, d&#...
Dimanche 26 septembre 2021  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> KOLEKSION KRÉOL MATINIK
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sciences Humaines
> Sociétés
> Traduction



Pierre-Charles Philippe
FRANTZ FANON, l'héritage


- Parution : déc. 2011
- 184 Pages
- Format : 130x210mm
- ISBN : 9782918141181
- Prix : 22 euros
Qte :


« Restituer Fanon à son peuple ! »
Tel était le fier slogan du Mémorial international Frantz Fanon organisé en 1982 par son ami Marcel Manville et un large éventail d'organisations anticolonialistes martiniquaises.
Sur la terre natale de notre illustre compatriote, l'image frappait. Toutefois, son éclat n'empêchait pas une certaine ambiguïté ou au moins quelques interrogations.
Avait-on donc enlevé Fanon à son peuple ? N'avait-il pas librement - et en dépit de sollicitations contraires - choisi d'épouser la cause algérienne ?
N'est-ce pas cette cause qui a fait de lui le héraut de la lutte de libération des peuples opprimés ?
En réalité, la belle formule de 1982 pointait du doigt, à n'en point douter, aussi bien la hargne mise par le pouvoir colonial à brouiller le peuple martiniquais avec ce fils, ailleurs si prestigieux, que la farouche volonté d'une poignée de fanoniens de réparer l'oubli ou l'ignorance coupable de la majorité de ce même peuple.



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"