Le grand historien martiniquais Edouard De Lépine n'est plus. (Ses livres: Hommage à un grand martiniquais Camille Darsières; Chalvet février 1974; De Gaulle, le 18 juin 1940 et les Martiniquais; Nous sommes des nains sur les épaules d'un géant - Aimé Césaire )  -  
Mauvois Georges É.
Théâtre
OEuvres théâtrales complètes
Non plus créole ou français, mais créole et français. Georges Mauvois a, en effet, l'habileté - ou l'intuition - de calculer un univers écologique où les deux langues existent toutes les deux, non pas sans tension ni sans conflits sous-jacents ou manifestes, ma...
Mardi 21 septembre 2021  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> KOLEKSION KRÉOL MATINIK
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sciences Humaines
> Sociétés
> Traduction



Louri Ludovic
Habitation Trénelle : les travaux et les jours - 1948/1974


- Mémoires
- Parution : octobre 2010
- 98 Pages
- ISBN : 9782918141143
- Format 210x270mm
- Prix : 25 euros
Qte :


J'ai été frappé depuis longtemps, si ce n'est depuis toujours, par le fait que l'histoire de la Martinique est trop souvent consacrée à celle des classes dominantes. Allez donc faire un tour au Musée ethnographique régional de Fort-de-France. Vous trouverez dans les salles d'exposition permanente des reconstitutions de maisons d'habitation appartenant à la seule catégorie des grands propriétaires fonciers, à une époque qui doit correspondre à la fin du XIXe siècle ou au début du suivant. Vous verrez une salle à manger, ayant en son centre une grande table dressée avec nappe et vaisselle de luxe, tapis, bibelots, rideaux, ou encore la salle de séjour dans laquelle la maîtresse de maison et ses domestiques s'occupent des activités familiales. Les pièces sont grandes, pleines de meubles soignés, de tapis, de rideaux luxueux qui m'ont permis de mesurer la distance qui existait avec les cases des travailleurs, qu'ils soient commandeurs ou ouvriers saisonniers, des habitations sucrières que connaissait le peuple.


 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"