Le grand historien martiniquais Edouard De Lépine n'est plus. (Ses livres: Hommage à un grand martiniquais Camille Darsières; Chalvet février 1974; De Gaulle, le 18 juin 1940 et les Martiniquais; Nous sommes des nains sur les épaules d'un géant - Aimé Césaire )  -  
Collectif
Collectif
L'Incertain n°2 (juil-déc 2013)
Libertés Liberté Forger ses propres armes ? La paresse de l'esprit et la loi du moindre effort qui semble caractériser notre époque noyée dans le tout technologique, le tout virtuel, nous pousseraient à croire que le doute, loin d'être considér&eacu...
Lundi 27 septembre 2021  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> KOLEKSION KRÉOL MATINIK
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sciences Humaines
> Sociétés
> Traduction



AM4
Tradition danmyé-kalennda-bèlè de Martinique : Les danses kalennda-bèlè


- Collectif
- Parution : mars 2014
- 266 Pages
- ISBN : 9782918141358
- Format 195x285mm
- Prix : 25 euros
Qte :


Aujourd'hui, le danmyé-kalennda-bèlè s'affirme de plus en plus comme un marqueur incontournable de l'identité martiniquaise, une source d'inspiration pour les créateurs contemporains, une contribution appréciable à l'enrichissement culturel de l'humanité.
L'association Mi Mès Manmay Matinik (AM4), créée en 1986 après un travail préparatoire de quatre ans, consacre ses efforts à l'étude, à la transmission et au développement de cet héritage ancestral. Il s'agit de retrouver et préserver le lien entre les générations, de surmonter les préjugés racistes et sociaux, de s'écarter du folklodoudouisme et aussi de toute approche superficielle, conservatrice ou encore faussement moderne.
Après le tome 1 consacré aux instruments tibwa et tanbou déjanbé, ce tome 2 aborde les danses (bèlè, kalennda, lalin klè/douvan jou, travay) : une grande diversité à travers un foisonnement de formes, de styles, d'appellations, et aussi une profonde unité qui s'incarne dans des principes techniques et de danse transversaux et dans le sens. Il aborde aussi le processus actuel de réorganisation des espaces de vie et d'apprentissage qui reflète, tout naturellement, cette problématique d'unité dans la diversité dont est porteuse notre culture.



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"